Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Daniel Aranjo est Professeur émérite (Littérature comparée du domaine méditerranéen) de l’Université de Toulon. Ses recherches portent sur les littératures ibérique et gréco-latine, et sur la poésie française et francophone depuis 1850. Outre quelque 600 articles, il a publié des livres sur Miguel Torga, Saint-John Perse, Toulet, Derème, Salah Stétié. Prix de la Critique de l’Académie Française 2003 et lauréat de quatre autres prix (deux autres de l’Académie Française, Maison de Poésie de Paris, Société des Poètes Français), il est aussi poète (publié en diverses revues : Poésie de Seghers, Autre Sud...) et dramaturge (auteur du Théâtre du Nord-Ouest, Paris 9e ; dernières créations données par ce théâtre : Les Choéphores, Sapphô, Monologues de Cassandre). Inspiré par le sacré, tant païen que chrétien, via les Requiem musicaux, sa rencontre avec Leopardi (1999) fut déterminante, comme sa découverte de l’Italie, pour le sortir de son tropisme ibérique.

2Hanna Ayadi poursuit un doctorat de Littérature à l’Université de Toulon. Affiliée au laboratoire Babel, et membre de l’équipe « Femmes et genre », elle travaille essentiellement sur l’œuvre romanesque de Leïla Marouane et les rapports entre violence et écriture dans la littérature maghrébine francophone. Co-organisatrice des 6e Doctoriades euro-méditerranéennes, elle collabore également à la publication des actes de cette journée. Parmi ses publications à venir, on compte « Masculinité et transgression dans La vie sexuelle d’un islamiste à Paris de Leïla Marouane » (« Masculin/ féminin : Définitions et perceptions du genre ou comment s’organisent les rapports entre les sexes », Doctoriades 2014, journée de la jeune recherche). Elle est également co-auteure du livre d’art De l’Intime au Contestatisme, la peinture de Jacques Métairie, paru en février 2012 aux Presses du Midi.

3Monique Clavel-Lévêque, Professeur émérite d’histoire de l’Antiquité à l’Université de Franche-Comté-Besançon, a encadré plusieurs initiatives européennes sur l’étude des paysages antiques, lancé la première traduction des aménageurs romains et la publication de plusieurs Atlas. Ses recherches sur le monde dominé par Rome, développées dans un cadre interdisciplinaire, intéressent notamment l’histoire des cités et le développement des territoires en Gaule méditerranéenne. Présidente du Parc culturel du Biterrois, elle est aujourd’hui impliquée dans la diffusion élargie des connaissances et œuvre pour la protection et la valorisation du patrimoine paysager.

4Chantal Danjou est poète, nouvelliste et critique littéraire, auteur d’une vingtaine de titres. Membre du conseil de rédaction des éditions Encres Vives, elle vit et travaille dans le Var après un long séjour parisien. Docteur ès Lettres, longtemps professeur, elle intervient à présent dans des instituts de formation d’enseignants et anime des ateliers d’écriture. Depuis 1989, elle participe à faire connaître la poésie contemporaine avec l’association qu’elle a co-fondée, La Roue Traversière. Dernières parutions : Formes – Récits du feu, avec l’intervention plastique d’Henri Yéru (Cahiers du Museur, 2012), L’oreille coupée (Encres Vives, 2012), La mer intérieure, entre les îles (Mémoire Vivante, 2012), Femme qui tend la torche (Mémoire Vivante, 2014). Un prochain recueil, L’ancêtre sans visage, est à paraître aux éditions Collodion en 2015, accompagné du travail d’Ena Lindenbaur.

5Anaïs Escudier poursuit aujourd’hui, après l’obtention d’un Master de Lettres Modernes (René Char et Albert Camus : paysages méditerranéens, traces d’histoire) et d’un Master en Ethnologie, Mention « Métiers du Patrimoine » (Événement théâtral et mixité urbaine. Le théâtre Liberté, une agora contemporaine), à l’Université de Toulon, une thèse intitulée Itinéraires jeunesse et paysages méditerranéens : territoires lus, territoires vus. Lauréate du concours externe d’Attaché territorial (2012), elle a assuré, auprès du Musée Balaguier, des missions de médiation culturelle qu’elle poursuit aujourd’hui pour la municipalité de La Seyne-sur-Mer en même temps qu’elle assure, pour l’Université de Toulon, des charges d’enseignement sur la thématique du patrimoine.

6Younès Ez-zouaine est Professeur assistant à l’Université Mohammed Ben Abdellah de Fès (Maroc). Après une thèse sur « Marcel Proust et André Breton : continuité et ruptures esthétiques », il fait porter ses recherches sur les œuvres de Marcel Proust, des surréalistes et de Mohammed Khair-Eddine, embrassant un large champ depuis le tournant du XIXe siècle jusqu’à l’extrême-contemporain. Il compte aussi des publications dans le domaine de la traduction littéraire.

7José García-Romeu est agrégé d’Espagnol, Professeur à l’Université de Toulon et membre du laboratoire Babel et du LI.RI.CO. Il travaille sur les littératures hispano-américaine et équato-guinéenne. Il a publié Dictature et littérature en Argentine (2006) et L’Univers de Julio Cortázar (2010). Il prépare en ce moment un ouvrage sur les mondes imaginaires dans la littérature argentine.

8Sandra Gorgievski est agrégée d’anglais, docteur de l’Université Paris 4-Sorbonne, Maître de conférences-HDR à l’Université de Toulon. Elle travaille sur les résurgences de l’imaginaire médiéval aujourd’hui dans le cinéma, les arts, la littérature et la bande dessinée. Elle a publié deux ouvrages : Face to Face with Angels. Images in Medieval Art and in Film (Jefferson, McFarland, 2010) et Le Mythe d’Arthur : de l’imaginaire médiéval à la culture de masse (Liège, Céfal, 2003), ainsi que des articles sur le mythe arthurien, Lady Godiva, Beowulf et la figure de l’ange. Elle a co-dirigé deux numéros de la revue Babel-Littératures plurielles: Le Moyen Âge mis en scène, n°15 (2007), et Littérature et cinéma, n°24 (2011). Elle travaille actuellement sur les représentations des croisades.

9Laure Lévêque est Professeur de Littérature française à l’Université de Toulon et membre du Laboratoire Babel (EA 2649). Elle travaille sur l’écriture de l’histoire dans le long XIXe siècle et s’intéresse notamment à la part des élaborations imaginaires et idéologiques dans la transmission et la construction des référents culturels et à la sélection des composantes appelées à former le fonds d’une culture commune, qu’elle aborde dans une perspective résolument transdisciplinaire.

10Claudia Mansueto est professeur à contrat de Littérature française à l’Université de Trieste. Elle s’occupe de littérature maghrébine féminine contemporaine. Elle collabore aux revues Voix plurielles, Studi francesi, Francofonia et Il Tolomeo et avec la maison d’édition Ortica en qualité de traductrice de romans d’écrivaines francophones maghrébines contemporaines. Elle participe régulièrement à des colloques internationaux consacrés à la littérature nord-africaine de langue française : ainsi en 2014 au colloque « Exil et transferts culturels dans l’Europe moderne » (Université Sorbonne Nouvelle-Paris III).

11Luisa Messina est docteure ès Lettres. Elle travaille sur la littérature libertine du dix-huitième siècle et prépare en ce moment un ouvrage sur la production libertine de François-Antoine Chevrier, objet de sa thèse.

12Héloïse Moschetto est élève de l’École Normale Supérieure de Lyon et agrégée de Littérature italienne. Elle commence une thèse de doctorat portant sur l’œuvre de Salvatore Quasimodo.

13Pierre-François Peirano est Professeur Agrégé (Pr.Ag.) à l’Université de Toulon et membre du LERMA (EA 853, Aix-Marseille Université) en qualité de post-doctorant. Sa thèse, intitulée « Représentations et historiographie de l’expédition Lewis et Clark », a été soutenue en novembre 2010 et une partie sera prochainement publiée aux éditions Honoré Champion. Ses recherches portent sur l’histoire des idées, le cinéma et le processus de représentation au sens large.

14Thierry Poyet est Maître de conférences HDR en Littérature française, agrégé ès Lettres. Membre du CEntre de recherches sur les LIttératures et la Sociopoétique (CELIS, EA 1002), il enseigne à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand. Il a publié de nombreux articles et différents ouvrages consacrés à la correspondance et à l’œuvre de Flaubert, dont il est l’un des spécialistes, ainsi qu’à Maupassant et à Maxime Du Camp.

15Christine Resche, jeune chercheuse rattachée au département de philologie classique et de littérature italienne de l’Alma Mater Studiorum de Bologne et au CELIS de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, a soutenu en 2012 une thèse de doctorat en cotutelle franco-italienne. Ce travail analyse l’évolution du symbolisme spécifique des quatre éléments primordiaux et des figures du temps chez Giuseppe Verdi en tenant également compte de la dramaturgie européenne située en amont des livrets d’opéra. Elle a publié plusieurs études sur des thématiques théâtrales et sociétales dans une perspective symbolique et littéraire où est posé le rapport au mythe et à l’imaginaire, ainsi que l’évolution des figures archétypales. Elle co-dirige actuellement un recueil d’études historiques, artistiques et littéraires consacré au détroit de Messine. Elle enseigne également la langue et la civilisation françaises à l’Institut Français de Rome.

16Latifa Sari est Maître de conférences à la faculté des Lettres et Langues de l’Université de Tlemcen (Algérie) où elle enseigne les littératures française et francophones. Elle fait porter ses recherches sur la littérature d’expression française (Maghreb et Machrek) et compte plusieurs articles dans des revues et collections internationales : Résolang, Synergie, Logosphère, PULIM.

17Jean-Claude Villain, né en Bourgogne, a très tôt choisi un ancrage méditerranéen. Après avoir beaucoup voyagé en Méditerranée, il partage sa vie entre le Sud de la France et la Tunisie. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres, dont la plupart ont trait au monde méditerranéen, tous accompagnés de plasticiens : poésie, théâtre, essais, nouvelles, chroniques, versions françaises d’auteurs étrangers, ainsi que des livres d’artistes. Il est également l’auteur de nombreux écrits critiques consacrés à des poètes contemporains. Dernière publication : Ithaques (Le Cormier, 2011).

18Carole Viñals est docteur ès Lettres, Maître de Conférences à l’Université de Lille III. Sa spécialité est la poésie contemporaine espagnole et l’écriture féminine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Contributeurs », Babel, 30 | 2014, 367-371.

Référence électronique

« Contributeurs », Babel [En ligne], 30 | 2014, mis en ligne le 01 octobre 2015, consulté le 05 décembre 2016. URL : http://babel.revues.org/4026 ; DOI : 10.4000/babel.4026

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Babel. Littératures plurielles est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Laboratoire Babel
  • Logo Université de Toulon
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org